05 46 95 35 83

L’ÉGLISE DE SAINT-PORCHAIRE

L’ÉGLISE DE SAINT-PORCHAIRE

Le flanc sud de cet édifice gothique est rythmé d'une belle succession de volumes que composent une chapelle (1), la tourelle d'escalier (2), la tour du clocher (3), la sacristie (4) et plusieurs contreforts. Deux périodes de construction se distinguent nettement sur cette église. Sur la façade occidentale, la tradition romane est encore nettement visible : la composition étirée en hauteur reprend encore les schémas du XIIe siècle.

Le dédoublement des arcades du rez-de-chaussée représente cependant un parti original. Sur le mur sud, l'arcade de la première travée (5) avec la corniche à modillons participent du même esprit. Cette première travée témoigne en fait d'uun édifice de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle.

La première croisée d'ogives (6) se distingue d'ailleurs nettement des suivantes par le profil de ses nervures et la structure de ses supports, ainsi que par ses chapiteaux sculptés qui, comme ceux de la façade, sont d'esprit roman. Tout ce qui se trouve à l'est de cette première travée est le fruit d'un reconstruction du XVe siècle, période du gothique flamboyant.

Plusieurs traits permettent d'identifier ce style : à l'extérieur, le profil caractéristique des moulures, les remplages (réseaux de pierre) des fenêtres, le pignon à fleuron de la chapelle latérale, les gargouilles et, à l'intérieur, les voûtes à liernes (nervures s'inscrivant dans le creux des voûtains) dont les orgives pénètrent dans les supports sans l'intermédiaire de chapiteaux, les bases prismatiques complexes et la relative nudité des parois.

A l'intérieur : bel autel et retable à baldaquin du XIXe siècle ; traces d'un décor peint néo-gothique et caveau des seigneurs de la Roche Courbon du XVIIe siècle à 1711, dans le choeur.

Classée Monument Historique en 1933.

Two periods of construction are clearly distinguishable. On the west facade, the Romanesque tradition is evident : the stretched upward effect is a schema of the 12th century, yet the doubling of the arcades (5) on the ground level are original in style.

On the south wall, the arcade of the first bay and its cornice, still within the Romanesque spirit, were done in the late 12th, early 13th century. The first cross-ribbed vault (6) is different from the others, ,oticeable by the profile of the ribs as well as the sculpted capitals which, like the ones on the facade, are Romanesque. Everything east of the first bay of the church was rebuilt in the 15th century. Known as flamboyant Gothic architecture, several details identify this style : on the exterior, the profile of the mouldings and tracery of the windows, the gable wall of the chapel topped with a torch flame and the gargoyles.

Inside, the vaults with liernes (ribs that divine the 4 parts of the cross-ribbed vault into 8 parts), the complex column bases and the relative bareness of the walls. The south side offers visual diversity due to the succession of volumes of the chapel (1), the stairwell (2), the belle tower (3), the sacristy (4) and several buttresses. Also worth noting is the lovely 19th c. alter, baldequin and traces of a neo-Gotic mural in th choir.

Historical Monument classified in 1933.

© 2019 - Tous droits réservés CDC | site réalisé par www.grainesdeweb.fr

Appuyez sur entrée
Appuyez sur entrée

logo web cdc charente arnoult coeur de saintonge

Communauté de Communes Cœur de Saintonge

Tel : 05 46 95 35 83

Fax : 05 46 95 47 97

Place Eugène Bézier – BP 23

17250 SAINT PORCHAIRE

Heures d'ouverture

Lun - Ven
9h00 - 12h30 / 13h30-17h30
Samedi
Fermé
Dimanche
Fermé

Retrouvez-nous sur les réseaux